Pigne dĠArolla

24 – 25 mars 2018

 

Participants :

Von Almen Chantal – Pittet Luc – Schneider Pascal – Robert Vincent – Viret Olivier – Robert Claude – Dauphin David (invitŽ)

Aprs un voyage sans problme, nous retrouvons les vaudois samedi matin aux Haudres afin de laisser une voiture pour le retour.

ChargŽs ˆ sept avec le matŽriel dans le bus, Vincent nous amne ˆ Arolla. Aprs avoir pris le tŽlŽski menant du c™tŽ du Pas de Chvres, nous retrouvons rapidement la trace de montŽe presque au haut de la premire moraine avant de continuer en direction de la cabane des Vignettes. Nous laissons cette dernire ˆ notre gauche et continuons notre ascension du Pigne. A une petite heure du sommet victime dĠun mŽchant coup de barre je dois malheureusement me rŽsoudre ˆ laisser lĠŽquipe filer vers le sommet. Olivier ressentant Žgalement la fatigue, mĠaccompagne pour redescendre ˆ la cabane. Nous profitons de la fin de journŽe pour reprendre des forces car la journŽe de demain sera longueÉ

RŽveil gŽnŽral ˆ 06.00 et cĠest dŽjˆ le stress pour avoir le thŽ de marche et le petit dŽjeuner, heureusement cela ne dure pas et rapidement nous sommes tous prts pour le dŽpart devant la cabane. SurpriseÉ malgrŽ le beau temps annoncŽ une couverture nuageuse est bien prŽsente et nous nous posons la question de savoir ce que nous allons faire. Nous dŽcidons de partir en direction du col de lĠEvque et de voir lĠŽvolution des conditions. La montŽe au col ne pose aucun problme et bien nous en a pris car le temps cĠest dŽgagŽ en altitude. MalgrŽ cela une couche de stratus persiste jusquĠˆ 3200m dans les fond de vallŽe cotŽ Valais nous empchant de voir la suite de lĠitinŽraire.

Aprs une courte pause nous descendons le Haut glacier dĠArolla en pŽnŽtrant dans la couche de brouillard qui heureusement ce fait de moins en moins dense plus nous descendons. Une nouvelle fois la dŽcision de continuer malgrŽ les conditions en direction du col du Mt BrulŽ est prise. Une trace parfaite dans la pente nous permet dĠatteindre rapidement le col. Le froid est prenant mais maintenant le soleil est bien prŽsent et nous permet de profiter dĠun magnifique panorama sur la Dent dĠHŽrens, la Tte de Valpelline et du glacier des Grandes Murailles.

Aprs une courte descente nous remettons les peaux pour atteindre le col de Valpelline, ce qui nous permet maintenant dĠadmirer la face ouest du Cervin et la Dent Blanche. Une courte montŽe pour passer le col de la Tte Blanche et nous dŽbouchons sur le plateau dĠHŽrens avant dĠattaquer la descente du glacier de Ferpcle en son centre avec une dŽnivelŽe de 1700 m dans des conditions de rve avec plus de vingt centimtres de poudreuse en passant au milieu des sŽracs. Une descente dĠanthologie dont on reparlera et qui restera un magnifique souvenir !

La suite de la descente se poursuit le long du plateau de Ferpcle et le long de la Borgne de Ferpcle que nous devons traverser en Žquilibriste sur les cailloux mouillŽsÉ

En rŽsumŽ un magnifique week-end ou nous ne regretterons pas dĠavoir insistŽ tout au long de la matinŽe pour continuer et profiter de ces conditions. Un grand merci ˆ toute lĠŽquipe pour la participation.

                                                                                                         Claude