RandonnŽe du samedi 5 mai 2018

Val de Consolation

 

8h 30, parc des MŽlzes.

Michel Barben, FrŽdŽric Deluze, Jimmy Cattin et notre conductrice Angs Reusser prennent la route de Morteau vers le Val de Consolation et la source du Dessoubre. Beau temps, petite bise, les conditions sont parfaites pour marcher dans les sous-bois aux teintes printanires.

Du Monastre, nous nous laissons guider par les traces Ç bleu-jaune È et montons plein ouest vers la source du Dessoubre. RŽsurgence peu spectaculaire, mais passage incontournable sur le chemin qui monte vers le point-de-vue de La Roche-du-Prtre. Magnifique ! Notre regard plonge sur le cirque et le monastre.

 

Nous nous sommes ŽlevŽs de prs de 350 mtres et le sentier va maintenant contourner le cirque vers lĠest sur des sentiers, routes forestires et parfois, tronon goudronnŽ. Les champs sont jaunes de fleurs de dents-de-lions et les pinsons sĠen donnent ˆ cÏur joie.

Il est passŽ midi et le hasard fait bien les choses. Un coin pique-nique avec foyer, jolie table et banc en bois brut, se prŽsente ˆ nous. Nous attaquons nos sandwichs et nous nous dŽsaltŽrons.

 

Nous amorons la descente vers La Chauve-Roche. Superbe replat surplombant le site de Notre-Dame-de-Consolation.  Un coin idyllique pour tourner une fondue au soleil couchant.  Mais,Éil est 14 heures, nous nĠavons ni caquelon, ni fromage, ni lĠcoup de blanc dĠAuvernier. Bref, il ne nous reste quĠˆ poursuivre notre descente vers le fond de ce cirque sauvage et verdoyant.

 

Le temps de dŽguster le cidre maison sous un parasol de la buvette, de visiter le clo”tre et les couloirs du monastre, et nous amorons le retour

avec, toujours aussi concentrŽe, Agns au volant.

 

Course annulŽe ˆ maintes reprises pour cause de mŽtŽo dŽfavorable, elle sĠest enfin organisŽe dans les meilleures conditions qui soient.

 

JC